Présentation du Magasin de Montréal

Katie Kolodinski a déménagé en Australie il y a dix-huit ans, où elle a fondé Silk Laundry. L'été dernier, notre designer ontarienne a décidé qu'elle était prête à rentrer chez elle. Ayant fréquenté l'Université Concordia à Montréal il y a des années, elle s'était toujours sentie attachée à la culture énergétique, créative et hautement sociale de la ville. Katie était motivée à faire de ce changement de vie une réalité avec le désir que ses deux fils grandissent bilingues et soient plus proches de sa famille. Avec elle est venu le cœur de la blanchisserie de soie, et il semblait juste d'ouvrir un magasin dans sa nouvelle maison.
Tous les présentoirs et accessoires métalliques, y compris le compteur central, ont été plaqués dans un bain de nickel "ivoire terne" qui donne un aspect raffiné et une garantie indéniable de durabilité.
Un soir peu après son retour à la ville, Katie et son mari sont allés manger à la célèbreLe Vin Papillon("le papillon de vin"), un bar à vin en avant de légumes par les propriétaires estimés deJoe Beef. Le couple a rencontré un entrepôt vacant quelques bâtiments sur leur maison de promenade et Katie savait que cela se sentait bien. Elle a appelé pour se renseigner le lendemain matin. Serendipitly, le panneau de location avait été placé quelques heures avant que Katie ne vienne sur lui et il est devenu le sien.
Les dressing éthérés inspirés du jardin de Katie chez elle en Australie présentent des arrangements soigneusement choisis de fleurs de soie et de plantes suspendues au plafond.
En février 2019, le tout nouveau magasin Silk Laundry a été dévoilé, situé au 2465 Notre Dame Street W., sur une bande de renommée mondiale dans une zone en développement rapide de la ville connue pour ses nombreux restaurants branchés. Le magasin est situé dans un ancien bâtiment, typique du quartier historique de la Petite Bourgogne, qui était un magasin d'antiquités depuis de nombreuses années. L'espace est fidèle au style de Silk Laundry dans sa "simplicité, intemporalité et raffinement.
Un morceau d'Alabaster Cappuccino pesant plus de 150 kg trouvé dans un atelier de sculpture en pierre, poli sur la surface et transformé en table basse.
Pour l'espace, nous avons travaillé avec la designer Myriam Vignes, qui décrit le processus comme "une approche minimaliste, où chaque élément [a] été choisi et créé avec soin dans un souci de qualité et de durabilité". Afin de sentir l'influence de la ville de Montréal dans le magasin, nous avons travaillé exclusivement avec des artisans locaux pour meubler et décorer l'espace.