Entretien: Katie Kolodinski, Directrice Artistique

Parlez moi de vous!

Mon nom est Katie Kolodinski. Je suis Australien-Canadien. J'ai grandi dans une petite ville de L'Ontario, puis j'ai déménagé en Australie à l'âge de 18 ans. Après 17 ans en Australie, j'ai décidé qu'il était temps de revenir, alors ma famille et moi sommes revenus au Canada l'année dernière.

Je suis le fondateur et directeur créatif de Silk Laundry, que j'ai commencé en 2015.

Je suis aussi mère de 2 enfants.

Quel a été votre parcours professionnel avant de créer une marque?

J'ai effectivement obtenu un diplôme en Psychologie, mais mon cœur n'a jamais été là. Après avoir obtenu mon diplôme, j'ai continué à étudier différents domaines créatifs en essayant de trouver mon chemin. J'ai étudié la dorure, j'ai travaillé le week-end avec un ami en tant qu'encadreur d'art à Sydney, j'ai adoré pouvoir travailler avec mes mains étirant des toiles. J'ai étudié L'Illustration De Mode et la couture industrielle, la Fleuristerie, le design D'intérieur et j'ai passé de nombreuses années à travailler dans le commerce de détail. J'ai absolument adoré de tous. J'ai aimé la gestion de, trouver des personnes aptes à rejoindre l'équipe et à rendre les clients heureux. Je pense que toutes les expériences de ma vie finissent par me conduire là où je suis aujourd'hui.

Comment la marque est-elle arrivée?

J'ai commencé la lessive de soie presque par accident, elle est née de manière très organique, grâce à ma passion pour les belles choses et le design de qualité.

J'ai toujours eu une préférence pour les fibres naturelles par rapport aux synthétiques car elles se sentent tellement mieux près de la peau. Je voulais créer de beaux vêtements qui n'étaient pas contrivés et bien faits. Pour moi, la robe en soie était tout simplement le vêtement le plus parfait auquel je pouvais penser, et C'est là que la lessive en soie a commencé.

Ce qui le rend différent des autres entreprises de confection?

Lenteur. La façon dont il est fait pour la longévité. J'essaie de ne pas créer quelque chose qui datera de saison en saison. Je vise à créer des pièces classiques que vous pourriez porter pour les années à venir. Nous mettons également l'accent sur l'artisanat, le tissu et la qualité de chaque style, ce qui nous distingue des autres.

Comment décririez-vous votre style personnel?

Mon style personnel est vraiment le reflet de mes valeurs, donc c'est pratique, sans compromis et sans restriction, mais en même temps-j'aime la Mode et ma garde – robe personnelle très archivistique, avec beaucoup de pièces et d'articles vintage incroyables que j'ai depuis très longtemps. J'adore repenser à la façon de porter quelque chose pour qu'il ait l'air actuel…

Quelle est votre philosophie en direction de la mode?

Ma philosophie personnelle envers la mode est éclairée par une appréciation de la qualité et de la beauté, que ce soit la chaise parfaite, la tasse à café ou le vase. Je prends une approche moins c'est plus, réfléchie....

Chaque article que je regarde l'achat est toujours avec une vue à long terme-est-ce quelque chose que je vais porter dans 5 ans, 10 ans? Aujourd'hui, cela s'appelle "slow fashion" mais pour moi, cela a toujours été mon approche.

Ayant grandi dans une petite ville de L'Ontario, mes parents étaient tous deux d'origine est-européenne et nous vivions incroyablement simplement et l'idée d'être inutile ou superflu n'était vraiment pas quelque chose qui était même une option pour moi. Je me souviens que mon grand-père disait que "les chaussures chères sont pour les pauvres", c'est ainsi que nous nous voyions et que l'idée d'investir dans des choses de qualité avait beaucoup de sens pour moi.